Edge et son moteur de recherche par défaut Bing

Depuis la création d’Internent, des millions de personnes passent au moins quelques minutes devant leurs écrans pour effectuer des recherches sur leurs navigateurs. Et comme le monde est en perpétuelle innovation, les moteurs de recherches sont actuellement en grande quantité sur les toiles afin de répondre aux besoins de plus en plus nombreux des internautes du globe. Le plus populaire est, comme vous le savez déjà, le géant Google. Mais il existe également, et ce, depuis plusieurs années d’ailleurs, d’autres navigateurs web comme Microsoft Edge. Edge utilise un moteur de recherche nommé Bing.

La popularité de Bing et d’Edge

Même si Google domine les moteurs de recherche presque partout dans le monde, notamment en France, plusieurs concurrents n’ont cessé de voir le jour afin de le détrôner. Vous pouvez compter parmi eux Yahoo, Bing, Edge et bien d’autres encore. Pourtant, malgré ses plus grands efforts, que ce soit sur les ordinateurs (Windows et Mac), ou les différents appareils mobiles (Android, iOS), Bing se retrouve toujours à la deuxième place après Google. Ils ont de plus une très grande différence de pourcentage.

La raison est flagrante. Les avis laissés par la majorité des personnes sur internet vis-à-vis du moteur de recherche Bing ne lui sont pas favorables. Il est souvent critiqué sur de nombreux points qui lui ont conféré une très mauvaise réputation par rapport à d’autres. C’est donc la principale raison pour laquelle il n’y a que quelques personnes qui ont été convaincues pour son utilisation. Dans l’Hexagone par exemple, seulement 19 % de Français l’utilisent.

Les utilisateurs du moteur de recherche Bing

Le moteur de recherche Bing a été édité et développé par Microsoft. Malgré le petit nombre de ses utilisateurs depuis sa création, il est à remarquer que Bing a connu une grande amélioration à travers les années. Il s’agit notamment de l’organisation de la page d’accueil qui est aujourd’hui plus claire. Ainsi que des informations essentielles qu’il fournit.

En général, ceux qui utilisent Bing pour faire leurs recherches sont souvent contraints par les navigateurs qui intègrent un moteur de recherche par défaut. En d’autres termes, il s’agit des personnes qui ont comme page d’accueil MSN.

Les points forts identifiés sur Bing et Edge

Malgré la mauvaise réputation de Bing, il faut dire qu’il possède également quelques atouts considérables. Sur sa page d’accueil par exemple, vous pouvez voir des images ainsi que des photos de paysages qui changent chaque jour. Une façon de vous faire découvrir différentes couleurs sur votre appareil pour éviter la monotonie.

Ensuite, en choisissant le moteur de recherche de Microsoft, vous aurez la possibilité d’y trouver tous ses nombreux services. L’Office, le Cortana ou le One Dive y sont disponibles.

Finalement, pour les personnes qui ont du mal à manipuler la technologie, notamment les personnes plus âgées, le seul achat d’un appareil Microsoft permet d’obtenir automatiquement le moteur de recherche par défaut Bing, sans avoir à la télécharger et l’installer.

Les actualités sur Bing et Edge

Il faut noter qu’en dépit des différents efforts effectués par Microsoft pour prendre la première place en tant que moteur de recherche dans le monde entier, ses dernières innovations sont sûrement les plus satisfaisantes. Il s’agit du nouveau navigateur de Microsoft appelé Edge Chromium. Ce dernier peut être utilisé soit sur PC soit sur Mac.

En 2018, Edge remplace l’Internet Explorer de Microsoft par la technologie edgeHTML. La nouvelle version s’inspire plutôt de l’open source Chromium. Cela signifie donc qu’il est compatible sur de nombreux points avec Google, mais diffère également de celui-ci sur d’autres. En effet, ce dernier dispose de plusieurs fonctionnalités que vous ne retrouverez pas chez les concurrents.

Les différentes nouveautés de la nouvelle version du navigateur web Edge

Microsoft a en effet développé une multitude de nouveautés séduisantes pour son nouveau moteur de recherche. Avec son Dolby Audio, Edge Chromium offre un affichage de Netflix 4 K. Qui plus est, sa sécurité est plus renforcée par la vérification du mot de passe. Dans la base de données des identifiants qui ont été récemment signalés volés.

Vous pouvez également distinguer une nouvelle fonction appelée « collection » qui est un gestionnaire de favoris. Elle permet d’enregistrer les images que vous avez trouvées sur internet. Et de les garder dans un espace privé, mais également de retrouver facilement les pages que vous avez recherchées.

Par le mode SmartCopy de ce même navigateur web, il devient possible de sélectionner des éléments d’une page afin de les copier. Vous pouvez ensuite les coller dans un autre document tout en conservant sa mise en forme.

Edge Chromium possède aussi de nouveaux « flags » qui sont considérés comme des options cachées. Ils permettent une annotation de page web, une synthèse vocale de texte, une visionneuse PDF plus avancée etc.

Pour finir, vous serez sûrement d’accord, les cookies et les publicités nous font souvent perdre beaucoup de temps. Notamment pendant le passage dans ces différents moteurs de recherches. Sachez alors qu’Edge Chromium peut parfaitement les bloquer par un outil mis en place dans les réglages. Il y a trois différents niveaux de blocage. Le premier est permissif n’autorisant pas uniquement les éléments de pistage malveillants. Le second est équilibré. C’est-à-dire qu’il bloque seulement les scripts et les cookies de pistage qui proviennent des sites qui n’ont pas été visités par l’utilisateur tout en réduisant les publicités. Et le dernier est nommé strict. En raison du fait qu’il bloque tous les pistages tout en réduisant les publicités ciblées au minimum possible.

Cependant, il faut remarquer que le nouveau moteur de recherche de Windows permet de faire bénéficier à ses utilisateurs une navigation plus privée qu’il ne l’est déjà.

Installation de la nouvelle version d’Edge sur ses appareils

Les utilisateurs peuvent recevoir Edge Chromium par le biais d’une mise à jour. En fait, il est automatique sur un ordinateur qui utilise au moins une version 1803 de Windows 10. Et ce, qu’il soit familial ou professionnel. Toutefois, si les entreprises veulent garder l’ancienne version, ils peuvent bloquer la mise à jour par le « blocker Toolkit ».

Selon Microsoft, Edge Chromium devrait revêtir une fonctionnalité stable d’ici la fin de l’année 2020. Mais d’ici là, une mise à jour se fera automatiquement tous les six semaines.

Inconvénients d’Edge Chromium

Il est très important de souligner que comme Windows 10 impose Bing comme moteur de recherche par défaut, il en est de même pour le navigateur web Edge Chromium. La différence c’est qu’il sera plus indépendant que l’ancienne version. Il aura une meilleure sécurité et confidentialité de données comme Google Chrome.

Le changement de navigateur web utilisé dans Edge est donc formellement interdit. Edge et Bing sont donc presque inséparables. Néanmoins, il est possible de télécharger des applications qui se trouvent dans le Windows store.

Pourquoi vouloir un autre moteur de recherche ? Lorsque Bing peut vous fournir toutes les options de recherches dont vous avez besoin. Site web, images, vidéos, voyages et tant d’autres. En plus, les résultats qu’il affiche sont actuellement plus pertinents et organisés, quel que soit le thème. Il est donc plus réactif et plus fluide. Sans compter le fait que son interface présente une esthétique mieux soignée et plus attrayante.

Bien choisir son logiciel pour effectuer des recherches sur internet est le premier pas à faire pour obtenir les résultats escomptés. Même si Google a longtemps pris une grande place dans ce domaine, pourquoi ne pas donner sa chance à Edge et Bing ? Si vous voulez plus d’informations, vous pouvez contacter le service client de Bing qui se fera un plaisir de vous éclairer.