JEUX VIDÉO EN LIGNE ET CONFINEMENT : MICROSOFT PRIVILÉGIE SES SERVICES.

Avec le confinement, les jeux vidéo connaissent un véritable essor à l’échelle mondiale. A l’heure ou plus de 2 milliards de gens sont confinés dans le monde, le marché des jeux vidéo ne s’est jamais aussi bien porté. Contraints à rester chez eux, les gens cherchent à se distraire. C’est ainsi que les ventes de consoles et de jeux ont explosé tout comme le nombre d’utilisateurs de jeux vidéo sur console et en ligne. Il en est de même pour les téléchargements. Alors avec un tel engouement, ne risque-t-on pas de voir les réseaux et serveurs être saturés?

Le succès des jeux vidéo en ligne pendant le confinement

Si le marché des jeux vidéo se portait déjà bien, depuis le confinement il connait un succès fulgurant. Pour passer le temps, les joueurs se sont mis à jouer encore plus. De nouveaux adeptes se sont initiés à ce loisir qui permet aux gens de se sentir moins seuls. En effet, on peut jouer en réseau en ligne avec d’autres personnes ou partager une partie de jeu en famille. Enfin, on peut aussi regarder les autres jouer. C’est le cas avec Twitch, la plateforme de streaming qui permet à des gens de se filmer en train de jouer.

Dans tous les cas, les chiffres ont explosé. Que cela soit en termes de ventes de consoles et de jeux, de nombres d’utilisateurs ou de téléchargements de jeux. Autant dire que les géants du secteur : Microsoft, Nintendo et Sony doivent se frotter les mains, même si aucun chiffre n’est publié pour l’instant.

Incroyable mais vrai, l’OMS préconise même de jouer aux jeux vidéo pour rester actif. Elle a bien compris le succès planétaire des jeux vidéo. Elle s’en sert d’ailleurs pour diffuser des messages de prévention du coronavirus, s’étant associée avec de grands éditeurs de jeux vidéo. L’OMS rappelle cependant qu’il faut jouer avec modération afin que ce loisir ne se convertisse pas en addiction.

Jeux vidéo en ligne, pourrait-il y avoir des problèmes de saturation ?

Avec un trafic en très forte augmentation, ne risque-t-on pas d’avoir des problèmes de saturation ? C’est la question que l’on se pose dans le monde entier. Depuis le début de la crise du coronavirus, outre l’augmentation de l’utilisation des plateformes de jeux et des téléchargements, des chiffres indiquent que le télétravail a été multiplié par 7. En France, les visioconférences par 2 et l’utilisation de WhatsApp par 5. Bien évidemment, à cela il faut ajouter l’augmentation de l’usage des plateformes de streaming comme Netflix.

Ainsi, face à une utilisation massive et inhabituelle, certaines entreprises ont procédé à des changements. C’est le cas de Youtube et Netflix qui ont décidé de réduire temporairement leurs débits pour préserver les réseaux. Quant à Sony, la société japonaise, elle, a prévenu ses utilisateurs. Le débit de téléchargement des jeux vidéo PlayStation allait être restreint. Grâce aux mesures qui ont été prises, il semblerait que pour le moment aucune panne ne soit à envisager. Les réseaux sont conçus pour absorber des flux très importants. 

Cependant, ils supportent en ce moment des volumes inhabituels, qu’ils n’auraient dû normalement atteindre que dans plusieurs années, avec un nombre de data croissant de jour en jour. Et pour l’instant, il est difficile de savoir jusqu’à quel point les réseaux vont pouvoir absorber un tel trafic et pendant combien de temps. Par ailleurs, il risque de se poser bientôt le problème de la maintenance des réseaux car les opérations de terrains sont difficiles à mettre à place suite aux mesures prises par les différents pays au niveau mondial. Le plus gros enjeu pour les opérateurs est de pouvoir poursuivre la maintenance des câbles sous-marins, indispensables au fonctionnement du réseau Internet.

Esport : l’utilisation du xbox live

Avec les mesures de confinement qui se sont progressivement étendues dans le monde le service de jeux en ligne a connu quelques soucis. En effet des millions de personnes connectées simultanément. Ainsi, mi-mars, qui correspondant à la période où nous avons commencé à être confinés en France, Microsoft a eu quelques pannes sur son réseau. Tout comme Sony, la multinationale américaine a donc dû procéder à quelques ajustements pour faire face au nombre croissant d’utilisateurs du xbox live

Afin de remédier à ce problème et permettre aux utilisateurs de continuer à se divertir, Microsoft mobilise tous ses techniciens. Il surveille activement le réseau. Tout semble donc être rentré dans l’ordre. A présent, l’entreprise se réjouit de pouvoir offrir aux gens des moments de divertissement et d’évasion en cette période difficile. La durée du confinement se prolongeant dans de nombreux pays, l’utilisation du réseau devrait continuer à augmenter. L’bjectif pour Microsoft sera d’offrir la meilleure expérience possible à ses usagers.

Les gestes à adopter chez soi

Afin de ne pas saturer les réseaux et permettre au plus grand nombre de pouvoir bénéficier d’une connexion performante, nous pouvons tous adopter quelques gestes simples. N’oublions pas qu’en ces temps difficiles, certains usages sont à prioriser : télétravail, visioconférences, devoirs pour les enfants… Mais surtout les médecins en ont besoin pour réaliser les téléconsultations et ainsi lutter contre la propagation du coronavirus.

Tout en continuant à nous divertir, nous pouvons tous faire preuve de civisme en mettant en œuvre quelques bonnes pratiques :

  • Effectuer ses téléchargements lorsque le réseau est le moins encombré, c’est-à-dire la nuit.
  • Connecter systématiquement tous ses appareils au réseau WIFI afin de ne pas surcharger les réseaux mobiles.
  • Modérer sa consommation de jeux en réseau qui sont trop lourds pour ne pas surcharger la bande passante.

Avec un confinement qui se prolonge, les réseaux vont continuer à être fortement sollicités et plus spécialement avec les plateformes de jeux vidéo. Cependant, les géants du secteur ont montré qu’ils savaient s’adapter à cette situation exceptionnelle. Quant à Microsoft, si l’on se réfère aux dires du président de xbox live, Phil Spencer, la société met tout en œuvre pour que le service de jeux en ligne continue à fonctionner sans difficultés.